Quelle est la bonne stratégie pour parier avec succès sur les compétitions de foot ?

Les attentes des uns et des autres sur les paris sportifs ne sont pas les mêmes. Certains préfèrerons le feu de l’action (paris en direct), d’autres voudrons se donner le temps de la réflexion (paris à moyen et long terme). De plus, ces attentes évoluent au gré des expérimentations heureuses ou malheureuses et des résultats correspondants.

Une stratégie efficace pour parier avec succès nécessite de connaître quelques principes fondamentaux, d’éviter les pièges les plus classiques, de mettre par écrit (de préférence dans un tableur de type Excel) vos objectifs principaux (qui seront remis à jour en fonction de votre retour d’expérience).

Nous allons passer en revue les points essentiels de cette stratégie gagnante.

Se tenir informé de l’actualité footballistique (Net, TV, Journaux, Stades, Bistrots).

Cela parait une lapalissade, mais quel intérêt de parier sur le football si vous ne savez pas faire la différence entre un ballon de foot et de rugby, entre une compétition de Ligue 1 et un match de Ligue des Champions? Autant jouer au loto, au Bingo ou a l’Euro Million !

Le net est aujourd’hui la principale source d’information sur les compétitions de foot. Yahoo Sport est un bon exemple de site thématique sur lequel vous trouverez, entre autres, les blogs de Pierre Ménès et de Topito Foot.

L’abonnement à une chaîne cryptée est également fortement conseillé si vous voulez suivre les matchs de Ligue 1 et autres championnats étrangers. A moins de vous contenter de la retransmission en streaming sur votre PC de canaux TV pseudo piratés de mauvaise qualité ! Mais avouez que le plaisir de voir un match sur grand écran est une expérience incomparable. De plus pour parier en direct, rien ne vaut le confort d’un double écran (le PC ou le smartphone pour parier et la TV pour ne rien manquer des détails du match).

La lecture de journaux spécialisés sur le foot, le déplacement au stade et les discussions autour d’un verre entres amis après le match vous permettront de vous faire une impression très personnelle sur une équipe, un coach, un joueur, un public, un état d’esprit,…

Bref, c’est bien grâce à une information riche et nourrie au travers de plusieurs médias que vous arriverez à maîtriser votre propre capacité à faire des pronostics fiables.

Savoir identifier les Valuebet, ces cotes surestimées par les bookmakers.

Tout l’art du parieur chevronné (et du passionné de football bien informé) est d’identifier les cotes qui sont surévaluées par les opérateurs de paris sportifs. Si vous êtes un vrai aficionado du ballon rond, vous découvrirez, en passant en revue notre comparateur de cotes, que certaines équipes ne méritent pas la cote élevée proposée par tel ou tel opérateur (et donc qu’elles sont meilleures en réalité que ce qu’implique la cote importante attribuée par le bookmaker).
En misant vos deniers sur ces cotes anormalement élevées, appelées Valuebet dans le langage de Shakespeare, vous augmentez votre probabilité (sur le moyen terme) de gagner des sommes plus conséquentes.

Dénicher ces Valuebets est l’essence même du pari sportif et le nerf de la guerre pour transformer la surcote donnée par un bookmaker en un gain potentiel pour vous.

Tirer profit des Surebet naturels, ces ‘paris sûrs’, ou vous êtes certains de gagner.

Contrairement aux Valuebet, vous n’êtes pas obligé d’être un fan de foot pour placer un pari gagnant à tous les coups. Ces Surebet s’adressent en priorité à des parieurs fortunés ou a des analystes financiers qui ont de grosses réserves de liquidités et qui placent leurs capitaux sur les paris sportifs, de la même façon qu’il investissent en Bourse.

Même si vous n’avez pas un compte de joueur fortement approvisionné, sachez que vous pouvez bénéficier vous aussi des ces opportunités, bien souvent fortuites, que constituent les Surebets. Apprenez à identifier les Surebets naturels, à calculer le montant des sommes à miser et à les transformer en monnaies sonnantes et trébuchantes dans votre tiroir caisse.

Saisir les opportunités des paris à long terme (Coupe du Monde 2014, Euro 2016)

Avec le temps, la capacité pour un bookmaker de prédire correctement un résultat s’amenuise. Si vous n’êtes pas pressés, sachez profiter de ces incertitudes sur le long terme pour mettre à votre profit une opportunité de Surebet en misant sur les outsiders oubliés de milieu de tableau (Euro 2016, Coupe du Monde 2014,…) .

Utiliser à son avantage les paris en direct (LIVE) pour devancer le bookmaker.

Si vous êtes très réactifs et ‘branchés’, alors pourquoi ne pas essayer le livebetting, iphone ou ipad à la main ? Devant votre PC en video streaming, devant votre télé connectée en Wifi à Internet, ou au Stade avec votre smartphone dernier cri, lancez-vous dans les paris en direct, la nouvelle tendance à la mode dans les paris sportifs.
Apprenez à battre le bookmaker en direct sur son propre terrain et a bénéficier des délais de latence de remise à jour de ses cotes.

Créez de toute pièce des Surebet en LIVE, le Graal du parieur en direct.

Si vous avez acquis de l’expérience aux paris sportifs et êtes à l’aise, à la fois avec le livebetting et avec le calcul de la formule du Surebet, alors lancez vous dans la recherche et la confection de Surbet en live, la seule technique, en définitive, qui vous permettra, sur le long terme, de dégager des bénéfices significatifs. Contrairement aux Surebet naturels, nul n’est besoin de disposer de grosses masses financières pour corriger un mauvais pronostic d’avant match qui vous permettra, au pire, de récupérer votre mise, ou au mieux, de partir, la tête haute, avec un bénéfice significatif. Sachez déterminer les conditions de départ optimales (Valuebet), le montant des sommes à miser et le timing idéal pour placer un Surebet en direct.

Fuir comme la peste les mauvais conseils véhiculés par le net.

Les conseils exotiques sont légions sur le Net. Évitez absolument les pseudo astuces ou combines de gourous qui vous proposent des méthodes ou martingales toutes plus fumeuses les unes que les autres. Ces méthodes à éviter ont pour noms : Méthode des 2/3, Technique des 33%, Montantes diverses et variée, Martingales de toutes natures, ….

Toutes ces méthodes paraissent intéressantes en première lecture, mais sont systématiquement perdantes sur le long terme (car elles ne passent pas la barre d’une analyse mathématique rigoureuse basée sur un calcul des probabilités)

S’inscrire chez plusieurs bookmakers (2 minimum) pour maximiser vos revenus.

Non seulement, il n’y a pas de frais d’inscription, mais en plus vous bénéficiez d’un bonus de bienvenue. C’est en comparant les cotes entre opérateurs (et en ayant la capacité de miser sur le plus offrant, d’ou nécessité de s’inscrire !) que vous pourrez augmenter vos revenus sur le moyen et long terme.

De plus, les Surebets naturels n’existant pas chez un seul opérateur, vous devrez vous inscrire chez plusieurs bookmakers pour pouvoir tirer profit de ces paris sûrs.

Les 2 sites de paris sportifs chez qui s’inscrire (au minimum)

Bookmaker Légal France Visiter site (*) Parier
1 www.pmu.fr JOUER!
2 www.bwin.fr JOUER!
(*)Visitez le site de votre choix pour les modalités en vigueur

Construire une feuille de route (budget max, mise max,…) et s’y tenir.

Pas de salut aux paris sportifs si vous n’êtes pas méthodique. Commencer par déterminer le budget maximum que vous souhaitez consacrer aux paris sur le foot. Ne vous autorisez aucune dérogation à cette feuille de route, sous aucun prétexte.
A ce propos, vous pouvez utiliser les montants maximum (dépôts, mises) proposés par les opérateurs (c’est une disposition prévue par la loi pour aider les internautes à pratiquer un jeux responsable, donc ne vous en privez pas !).

L’idéal est de disposer d’un tableur (genre Excel) et de noter toutes vos mises, gains, pertes, bénéfices. Un onglet (feuille de calcul) par opérateur est une bonne solution. Un autre onglet sera dédié aux formules de calcul pour les payout, les conditions d’occurrence des Surebets, le montant des mises à engager sur les Surebets,…

En face de chaque pari, notez dans une colonne spécifique toutes les erreurs ou bonnes pratiques qui vous permettront par la suite de vous y référer. C’est grâce à l’expérience acquise et aux erreurs assumées et comprises que vous progresserez.

Conseil : Si vous ne disposez pas d’un tableur, pas de panique ! Sachez qu’une simple calculatrice (même des plus basiques) et un calepin sont amplement suffisants pour faire tous les petits calculs et pour noter les étapes de vos mises/gains/pertes chez les différents bookmakers.

En conclusion, le clé de voûte d’une stratégie gagnante aux paris sportifs consiste à maîtriser parfaitement le domaine du foot, à éviter les mauvais conseils, à procéder avec méthode et discipline en utilisant si possible un tableur pour formaliser votre feuille de route, à s’inscrire chez au moins 2 bookmakers, en ayant pris soin au préalable de comprendre les mécanismes d’apparition des Valuebet et des Surebet.