/* */

Faut-il parier sur Montpellier en Ligue 1 pour la saison 2013-2014? – Cotes & Pronostics sur les Pailladins du MHSC en championnat de L1.

Avec une 9éme place au classement général de 2013, le Champion de France 2012 est brutalement rentré dans les rangs, alors que les bookmakers l’attendait plutôt au pied du podium. Montpellier n’a pas su garder son leadership et se retrouve coincé, en milieu de tableau, entre Lorient et Toulouse. René Girard envolé pour le LOSC, c’est Jean Fernandez qui officie désormais sur le banc montpelliérain, sous l’œil attentif du charismatique président Louis Nicollin. De nombreux cadres étant partis, incluant le talentueux Younes Belhanda, c’est désormais sur les jeunes épaules de Rémy Cabella que repose l’avenir du MHSC.

Parier sur Montpellier: Force, faiblesse, cote des Pailladins pour la L1 de 2013-2014

Les perspectives du MHSC pour la saison 2013-2014

Pour le remplacement de René Girard (parti pour Lille), l’ex entraineur malheureux de Nancy: Jean Fernandez (réputé pour son professionnalisme et sa capacité à déceler les jeunes espoirs) a été préféré à celui beaucoup plus médiatique et controversé de Diego Maradona, un temps annoncé dans l’Hérault. Dommage, me direz-vous, car le couple charismatique Nicollin-Maradona aurait certainement volé la vedette ‘médiatique’ aux stars du PSG et autre Monaco !

Younès Belhanda ayant quitté Montpellier pour le Dynamo Kiev, la stratégie offensive du Champion 2012 va s’appuyer essentiellement sur Rémy Cabella (7 buts et 5 passes décisives la saison dernière). Le jeune milieu corse de 23 ans s’est payé le luxe d’ouvrir le score de son équipe contre le PSG lors du match d’ouverture de la L1, match qui s’est terminé par un nul (1-1) à la Paillade.

Au-delà de Belhanda, d’autres cadres ont quittés le MHSC cet été, comme le chilien Marco Estrada (Al-Wahda), John Utaka (Sivasspor), ou encore Bedimo (Lyon).

Cote recrutement, on note l’arrivée du milieu de terrain Morgan Sanson (Le Mans), de l’attaquant Djamel Bakar (Nancy) ou encore du défenseur Siaka Tiéné (PSG).

Quelle stratégie pour parier sur Montpellier en 2013-2014 ?

Cote du MHSC sur le pari : Vainqueur de L1 pour 2013-2014

Cote de Montpellier chez NetBetSport pour le titre de Champion de France pour la saison 2013-2014

C’est sûr, ce n’est pas demain que nous allons revoir Montpellier champion de France. Le club de Nicollin a su saisir sa chance en 2012, entre un PSG en formation et des outsiders en reconstruction (OM, Lille, Lyon, Girondins).

Pour la saison 2013-2014, la compétition est montée d’un cran dans l’hexagone et en toute modestie, le nouveau coach Fernandez, appuyée par le Président, reconnaît viser modestement la 10éme place du classement.

D’ailleurs, le bookmaker NetBetSport positionne Montpellier à la 11eme place à égalité de cote (250) avec Toulouse et Lorient. Ce milieu de tableau semble effectivement réaliste pour le MHSC et nous éviterons donc de parier soit sur le titre, soit sur une relégation éventuelle.

Il reste donc les paris 1N2 avec une préférence sur les matches à la Paillade ou le club de Nicollin, fier de son statut de Champion de France 2012, aura à cœur de montrer à son public qu’il existe encore dans le paysage footballistique de l’hexagone.

Quelles valuebets sont donc à espérer, en particulier sur des matchs avec des clubs ‘accessibles’ de première partie de tableau, comme Rennes, Bordeaux, Nice, Saint-Etienne, voire Lille. Sur les cadors du classement : PSG et Monaco (matches retour), Lyon ou même Marseille, il vaut mieux s’abstenir.

Parier sur Montpellier: Force, faiblesse, cote des Pailladins pour la L1 de 2012-2013

Perceptives pour le MHSC

Montpellier a su l’an dernier s’appuyer sur un statut d’outsider à quasiment chaque journée jusqu’au mois de mai, où ils ont pu clairement à ce moment-là annoncer leurs objectifs. Un doublé est-il possible ? Pour cela, il faudra s’appuyer sur la même ossature que l’an dernier. Problème, Olivier Giroud son maitre artilleur parti pour Arsenal, la lourde tâche de son remplaçant Emanuel Herrera venu tout droit de première division chilienne, sera d’animer la ligne offensive du Montpellier Herault. Avec 10 buts en 17 matches la saison dernière, le joueur argentin devra montrer toutes ses qualités très vite afin de contenter les supporters de la paillade. Derrière, René Girard pourra toujours s’appuyer sur des joueurs qui ont su se révéler comme Cabilla, Bedimo et l’incontournable Younès Belhanda. Si la mayonnaise prend tout de suite, et si les héraultais réussissent à enchainer de bons résultats après les matches de ligue des champions, on peut supposer que Montpellier pourrait finir dans les 4 premiers. De par son talent dans un premier temps, mais aussi parce que la concurrence n’est plus la même en ligue 1.

Pronostics sur Montpellier : Les forces du MHSC pour la L1 de 2012-2013.

Montpellier a su l’an dernier se révéler aux yeux de tous en ligue 1. En finissant premier du championnat devant l’ogre parisien, tous les pronostics avaient été déjoués. Aujourd’hui, les pronostics sont à peu près les mêmes, à savoir que Montpellier va jouer les premiers rôles pendant une bonne partie du championnat puis s’essoufflera. Cette méconnaissance voire mépris pour le club de Louis Nicollin a été la grande force de ce club la saison passée. Nombreux étaient ceux qui arrivaient avec un sentiment de supériorité devant Montpellier. Pourtant, cette équipe a très certainement eu le jeu le plus séduisant de la ligue en proposant toujours un jeu en mouvement, à quelques touches de balles et toujours vers l’avant. René Girard avait su imposer sa griffe offensivement en s’appuyant sur une ossature bien huilée. Yanga-Mbiwa en défense, Belhanda au milieu de terrain, et Giroud en attaque. Si aujourd’hui Belhanda est le seul à devoir rester, René Girard pourra compter sur de nouveaux talents pour composer une nouvelle animation offensive. Montpellier devrait avoir fort à faire cette saison face au PSG et dans une moindre mesure Lille, mais apparait aujourd’hui bien au-dessus d’équipes comme Lyon, Rennes ou encore Marseille.

Pronostics sur Montpellier : Les faiblesses du MHSC pour la L1 de 2012-2013.

En jouant sur son rôle d’outsider, Montpellier a su créer la sensation la saison dernière. Cet effet de surprise ne pourra pas être réitéré. On l’a vu en fin de saison, la pression commençait à peser sur les hommes de René Girard provoquant quelques tensions au sein du groupe. Cette saison, les montpelliérains auront la pression tout au long de la saison. Le rôle de champion en titre est une dure chose à assumer et avec la ligue des champions, Montpellier accumulera les matches et donc plus de fatigue. Et malheureusement, l’effectif du président Louis Nicollin ne semble pas taillé pour jouer sur plusieurs tableaux. Sans compter qu’ils ont perdu leur maitre artilleur Giroud parti à Arsenal, Emmanuel Herrera son remplaçant devra vite s’adapter au jeu pratiqué afin de ne pas laisser les poursuivants à la traine. L’an dernier, Montpellier gagnait souvent des matches à l’arraché 1-0 ou 2-1. La différence se fera surement sur ce petit truc en plus qu’Olivier Giroud savait apporter.

Parier sur Montpellier: Force, faiblesse, cote des Pailladins pour la L1 de 2011-2012

Pour son retour en Ligue 1 en 2009, Montpellier nous avait impressionné par une sensationnelle 5eme place au championnat.

Cette année 2011, les hommes de René Girard se contentent d’une 14eme place après un début de saison tonitruant qui les a amenés en position de leader (la 1er fois de leur histoire un certain 21 Novembre 2010 après s’être imposé à Nice) et à la 10eme place à la trêve.

Ce n’est pourtant pas l’Europa Ligue qui a pesé sur les résultats des Pailladins, car ils ont été éliminés (en jouant de malchances contre Reims reconnaissons-le !) dés le match retour du tour préliminaire.

Par contre, la Coupe de la Ligue aura très fortement influé sur le championnat jusqu’au bout, jusqu’à cette finale du 23 avril au Stade de France, héroïquement perdue au profit de l’OM.

Pour la saison passée, on retiendra également l’hécatombe contre Lens (4-1 à domicile) et le succès emblématique face au PSG à la Mosson (1-0). Alors, quel pari prenons-nous pour la saison qui s’annonce ?

Pronostics sur Montpellier : Les forces du MHSC pour la L1 de 2011-2012.

Avec 12 buts marqués en championnat, Olivier Giroud, l’ancien attaquant de Tours, a parfaitement réussi son intégration en Ligue 1. En inscrivant un but contre Nice, c’est lui qui a permis au MHSC de figurer en tête du classement de L1, la 1er fois de son histoire. D’autres exploits sont attendus cette saison !

Le joueur chilien Marco Estrada aura été le meilleur passeur du club avec 6 passes décisives dans les 10 premiers mois de sa sélection. Nul doute que sa participation à la Copa America aura encore enrichi son expérience de milieu de terrain.

De retour de prêt à Arles-Avignon, Rémy Cabella, vainqueur de la Coupe Gambardella en 2009, devrait être l’animateur de milieu de terrain, comme il l’a été dans le club provençal (3 buts en 17 matches de L1)

Enfin ,l’international camerounais Henri Bédimo, en provenance du RC Lens, apportera au MHSC une meilleure solidité en défense.

Pronostics sur Montpellier : Les faiblesses du MHSC pour la L1 de 2011-2012.

A tout seigneur, tout honneur, commençons par citer la disparition du très charismatique Georges Frêche qui fut l’un des plus fidèles mentors du MHSC aux côtés du Président Louis Nicollin. La Mosson a déjà appris à vivre sans lui et devra continuer à vibrer sans ses encouragements.

Avec 1 carton rouge, 8 cartons jaunes et 11 matches de suspension, le défenseur Emir Spahic devra indiscutablement corriger le tir pour 2011-2012.

C’est d’ailleurs les Palladins qui doivent collectivement changer cette image de ‘bagarreur’ qui leur vaut la deuxième place, après Caen, de l’équipe la plus avertie du championnat.

Un autre état d’esprit doit souffler sur les terres du club héraultais et l’entraîneur René Girard en a pris conscience. La nomination du nouveau directeur sportif Bruno Carotti devrait l’aider dans cette tache.

L’analyse de ParierFootball.com sur la cote de Montpellier pour la L1 de 2011-2012.

Si elle à réellement la volonté d’adoucir son comportement (ce que nous croyons) , cette équipe de MHSC, capable du meilleur comme du pire en 2010.11, devrait pouvoir figurer dans la premier partie du tableau de Ligue 1 en 2011.12.

A ParierFootball.com, nous prenons le pari d’un retour du MHSC dans le top 10 de l’élite.

Parier sur Montpellier: Force, faiblesse, cote des Pailladins à la mi-saison 2010-2011.

Pronostics sur Montpellier : Les forces du MHSC à la mi-saison 2010-2011.

Après cinq saisons passées en ligue 2, on pensait que Montpellier aurait du mal à revenir dans l’élite et ferait au pire, des passages éclairs en ligue 1. Avec une saison tonitruante l’an passée, les montpelliérains ont prouvé qu’ils avaient une excellente force de caractère qui s’est réitérée cette saison mais avec beaucoup moins de flegme et de cette folie qui faisait leur force la saison dernière. Individuellement, Emir Spahic est l’un des meilleurs défenseurs de la saison. Son jeu rugueux est cependant montré du doigt pour avoir maintes fois été anti-sportif. Il devrait d’ailleurs écoper de quelques matchs de suspension par la commission de discipline pour avoir donné un violent coup de coude sur Nolan Roux, et pour avoir « levé la main sur un arbitre ». Très clairement, le défenseur montpelliérain, avec un peu de calme et de maîtrise, pourra franchir un palier dans les mois à venir. Réponse en Janvier prochain avec un match important face au Paris Saint Germain en coupe de la ligue. En cas de victoire, l’équipe du président Louis Nicollin pourrait obtenir un ticket pour l’Europa League.

Pronostics sur Montpellier : Les faiblesses du MHSC à la mi-saison 2010-2011.

Concrètement, Montpellier est une équipe de niveau moyen. On pourrait noter un certain manque en attaque pour que cette équipe obtienne de meilleurs résultats, notamment à l’extérieur. Malheureusement les finances du club ne permettent pas de faire des folies au mercato, il faut donc attendre les bons coups pour espérer un renfort en attaque. Mais ne voulant pas forcément jouer les grands rôles en ligue 1, on suppose que seul le maintien intéresse l’entraîneur ainsi que son président. Pour éviter toute crainte inutile, il faudra que Montpellier de manière globale se calme un peu, ou recrute un maître yoga en guise de préparateur physique. Outre les prochaines suspensions d’Emir Spahic, l’entraîneur René Girard et son président Louis Nicollin ont eux aussi connu les affres de la suspension ou des amendes de la commission de la lfp. On se souvient notamment des déclarations du président de la Paillade qui « pissaient à la raie » de ceux qui estimaient que Montpellier ne faisait pas un beau leader en Novembre dernier. Résultat de toutes ces incartades, Montpellier est bon dernier du classement du fair play.

L’analyse de ParierFootball.com sur la cote de Montpellier à la mi-saison 2010-2011.

Montpellier ne devrait pas avoir trop de difficultés à se maintenir en ligue 1. Une fois la fameuse barre des 42 points atteinte, ils pourront pleinement se consacrer à obtenir mieux, sans toutefois espérer d’accrocher le wagon des places européennes. Cependant, il y a une forte carte à jouer en coupe de la ligue, et les joueurs de René Girard le savent très bien.