/* */

Les forces en présence sur la Ligue 1 pour la saison 2012-2013. Quelle stratégie pour parier sur le championnat de L1 et sur quelles équipes?

Les grands championnats de foot européens évoluent selon des cycles dont la récurrence est plus ou moins longue selon les pays. Le championnat français de L1 ne fait pas exception à cette tendance.
En effet, après une phase de stabilité remarquable sur la période 2002-2008 pendant laquelle les lyonnais ont régné en maître sur le football hexagonal, nous venons de connaître une ère imprévisible (‘burstique’ comme diraient les scientifiques), une ère pendant laquelle des équipes de 2eme niveau se sont révélées au grand jour, mais de façon sporadique.

Parmi les étoiles filantes du championnat, il y a eu tout d’abord Bordeaux en 2009, puis Marseille en 2010, Lille en 2011, pour finir avec Montpellier en 2012. Pour ne prendre que le seul exemple du MHSC, les montpelliérains étaient crédités d’une cote de 60 au PMU en début de la saison 2011-2012, le PSG étant crédité d’une cote de 4,2. Que s’est-il passé ? Les pronostiqueurs ont tout simplement surestimé la capacité du PSG à traduire les pétrodollars des Qataris en résultats tangibles sur le terrain. Certes ces pronostiqueurs finiront un jour par avoir raison, mais quand ? Avec la victoire tant attendue des parisiens, allons-nous rentrer, dés 2013, dans une nouvelle phase de stabilité, comme celle qu’à connue l’OL en 2002-2008 ? Betclic, tout comme Bwin d’ailleurs, semble penser que l’heure est enfin venue pour les parisiens d’écraser le football tricolore. Au pari long terme : « Quelle équipe remportera la compétition ? », le PSG est crédité d’une cote de 1,3 alors que le second Lille est à seulement 8,00 et le tenant du titre Montpellier est à des années lumières avec une cote de 20.

Faut-il parier sur le PSG, le prétendant au titre, boosté par les dollars qataris ?

Au pari long terme « Quelles équipes termineront la saison dans les 3 premiers ? » le bookmaker Bwin accorde en début de saison une cote extrêmement basse de 1,05 au PSG.

Les cotes des clubs de L1 chez le bookmaker Bwin

Pari chez Bwin : ‘Qui terminera dans les trois premiers’ du Championnat de Ligue 1 en 2013 ?

Pour sûr, si les parisiens manquent le titre, ils seront au moins sur le podium, sauf tsunami sur la capitale !

Quel intérêt dans ces conditions de placer, disons 100€ sur le PSG pour obtenir 5€ de rendement sous 9 mois?
C’est effectivement mieux que la caisse d’épargne ! A vous de voir !

Mais, vu la composition idyllique de l’équipe parisienne et malgré l’entame mitigée de début de saison, vous pouvez augmenter votre part de risque et parier directement sur le vainqueur (et non sur qui sera parmi les 3 premiers). Sur les 100€ de mise de tout à l’heure, vous remporterez 30€ cette fois chez Betclic, ce qui n’est pas si mal.

Le pari utile : Miser sur les challengers immédiats du PSG : les ‘big five’

Rappelez-vous les pronostics de l’an dernier: tous les sites de paris en ligne donnaient le PSG dans les 3 premiers et c’est finalement Montpellier, en 10ème position, qui a remporté le titre. L’histoire va-t-elle se répéter cette saison?

De notre point de vue, seules 5 équipes, que nous appellerons les ‘big five’ sont susceptibles d’inquiéter le PSG dans sa course au titre. Il s’agit de Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et Bordeaux. Il ne vous a pas échappé que ce sont les 5 équipes qui ont terminées en tête du championnat ces 5 dernières années. Pour affronter le PSG, il faudra en effet l’expérience de la compétition au plus haut niveau, expérience que seules les ‘big five’ peuvent apporter.

Dans le cadre d’une stratégie de pari long terme, vous pouvez parier quelques dizaines d’euros sur l’une ou plusieurs de ces 5 équipes.

Par exemple, si vous estimez que Marseille peut raisonnablement figurer sur le podium (au pire en 3eme position), en misant 100€ sur Marseille chez Bwin, vous pouvez remporter 100*2,4= 240€, soit 140€ de bénéfice ! A ParierFootball.com, nous pensons que 2013 pourrait être la date du grand retour de l’OM en championnat.

De la même façon, si vous pensez que Montpellier, tenant du titre, peut figurer sur le podium, en misant 100€ sur le Montpellier HSC chez Bwin, vous engrangerez un bénéfice de 280€ (100*3,8= 380€ -100€). Idem pour les Girondins de Bordeaux chez ce bookmaker.

Le pari risqué : Miser sur les prétendants à la Coupe Europa ?

La 4ème place du championnat, synonyme de qualification pour la Coupe Europa, sera certainement très convoitée cette année. Au 5 équipes faisant partie des ‘big five’ ci-dessus, il conviens de rajouter le Stade Rennais et l’AS Saint-Etienne, 2 clubs qui sont en progression régulière.
Les cotes (6 pour Rennes et 8 pour Saint-Etienne) sont élevées et permettent, via quelques euros, de prétendre à des gains conséquents.

Le pari fou: Parier sur les 5 clubs du ‘ventre mou’ du classement de L1?

Par définition on appelle ‘ventre mou’ du classement un ensemble de clubs qui n’auront pas, à priori, à lutter pour rester dans l’élite, mais qui n’ont pas la capacité à figurer, non plus, sur les premières places du podium, ni même au pied de ce même podium.
Il s’agit des 5 équipes suivantes : Toulouse, Lorient, Nancy, Evian et Nice.

De notre point de vue, seule Toulouse, la Ville rose, pourrait bénéficier de ce pari fou et espérer figurer en 3eme position. Avec une cote de 21, le TFC pourrait ainsi vous rapporter un gain de 200€ pour une mise de 10€ chez Bwin.
Par contre, prendre le risque d’engager le moindre centime d’euros sur Lorient, Nancy, Evian et Nice, est une perte d’argent assurée.

Le pari a éviter : Parier sur les 7 relégables du championnat de L1 !

Pas moins de 7 équipes devraient se disputer l’honneur … de descendre en Ligue 2 la saison prochaine. Il s’agit de Bastia, Valenciennes, Sochaux, Brest, Ajaccio, Reims et Troyes.

Inutile de vous dire qu’il ne faut pas parier le moindre denier sur le pari « Quelles équipes termineront la saison dans les 3 premiers ? », que ce soit chez Bwin ou chez ses concurrents. Et cela malgré, et à cause des cotes gigantesques attribuées à ces équipes de fin de tableau, comme la cote de 121 attribuée à Reims et à l’ESTAC de Troyes.

Pour ces 7 équipes candidates à la relégation, il y a un pari qui est plus adapté, c’est justement le pari suivant : ‘Quelles équipes seront reléguées en L2 à l’issue de la saison 2012/13 de Ligue 1 ?

Le championnat de Ligue 1 a repris les Vendredi 10 Août et pas moins de 380 rencontres sont programmées d’ici le sacre du prochain Champion de France le Dimanche 26 Mai 2013. Vous avez donc l’embarras du choix pour parier sur les matches de foot de ce nouvel opus de L1 qui s’ouvre !

Note : Si vous ne savez pas chez quel bookmaker vous inscrire, vous pouvez visiter notre page sur les meilleurs bookmakers .