Surebet et formule de calcul: Comment gagner à tous les coups aux paris sportifs?

Comme vous pouvez vous en douter, le seul à gagner à tous les coups aux paris sportifs (et donc à placer des Surebets) est le bookmaker. En effet, par un choix judicieux des cotes, l’opérateur de paris sportifs s’assure que, quelque soit le résultat d’un match de foot, la moyenne des sommes encaissés auprès des joueurs sera supérieur à la moyenne des sommes redistribuées aux gagnants.

Se mettre en situation de Surebet, sur chaque pari proposé aux Internautes, est donc, par définition, l’essence même du travail du bookmaker qui assure ainsi sa profitabilité sur le long terme.

Oui, mais alors, est-il possible de rêver et de faire comme l’opérateur, c’est à dire de gagner à tous les coups ? Comment dénicher le Surebet naturel qui va vous permettre de vous couvrir dans tous les cas ? Existe-t-il une formule magique pour le calcul d’un Surebet ?

Le rêve inaccessible du parieur: trouver 3 cotes > à 3 sur un seul match 1N2.

Dans le match de Premier League Everton-Chelsea ci-après, notre comparateur intégré indique, chez l’opérateur Betclic, le trio de cotes 1N2 suivantes: 2.80, 3.25, 2.10.

Comparateur de cotes entre bookmakers sur le match Everton Chelsea

Comparaison des cotes des bookmakers sur un match du championnat anglais

Ces 3 cotes sont judicieusement calculées par Betclic pour que, quel que soit l’issue du match de foot entre ces 2 équipes, l’opérateur puisse :

• se payer
• reverser à l’état la taxe sur les paris sportifs
• payer les heureux gagnants de ce 1N2

Nous avons vus, sur notre page consacrée aux astuces du 1N2, que le payout (taux de retour aux joueurs qui se calcule en multipliant par 100 l’inverse de la somme des inverses des cotes) devait être supérieur à 85%. Sur notre exemple il est de 87,6% ce qui n’est déjà pas si mal !
Pour que ce payout soit supérieur à 100%, il faudrait, par exemple, que les 3 cotes de ce match soient supérieures à 3.
Malheureusement, cette situation n’est jamais possible chez un seul bookmaker, car cela voudrait dire que l’opérateur perdrait à tous les coups! Le rêve du parieur, mais le cauchemar du bookmaker !

Pour illustrer ce cas impossible, supposons que les 3 cotes du match Everton-Chelsea soient toutes les trois à 3.2. Si nous parions 1000€ sur chacun des 3 évènements : Victoire Everton, Match Nul et Victoire de Chelsea, nous allons gagner de façon certaine : 1000*3.2= 3200€.
Pour 3000€ de misés, notre bénéfice serait donc de 200€ sans avoir pris le moindre risque.

Oublions vite ce cas d’école, et regardons si, dans la vraie vie des paris sportifs, on peut trouver un trio miracle de 3 cotes (chez plusieurs opérateurs) nous permettant de gagner dans tous les cas ?

La formule magique pour calculer et gagner de façon certaine un Surebet.

Pour gagner dans tous les cas de figure, il faut que les 3 cotes (que nous appellerons C1, C2 et C3) respectent, ce que nous appellerons la formule magique du Surebet :

Formule magique du Surebet : 1/C2 + 1/C2+ 1/C3 <1

Il ne nous reste plus qu’à parcourir les sites des opérateurs, pour trouver un Surebet naturel.

Exemple d’un Surebet naturel détecté chez les 2 opérateurs Betclic et Bwin.

Revenons à la rencontre de première ligue du championnat anglais : Everton-Chelsea.

Surebet sur la rencontre Everton-Chelsea de Premier League

Surebet naturel chez Bwin et Betclic sur le match de foot Everton-Chelsea

Notre comparateur de cote intégré nous indique les bookmakers qui offrent les meilleures cotes pour chacun des 3 résultats de ce match de foot (cotes en rouge):

• La meilleure cote pour la victoire de Everton se trouve chez Bwin (2.85) (*)
• La meilleure cote pour le match nul est offerte par Betclic (3.25)
• Enfin, c’est chez Bwin, que la victoire de Chelsea vous rapportera le plus (3.20)

(*) A noter que les cotes de Bwin et Sajoo sont les mêmes ce qui est souvent le cas, les 2 opérateurs utilisant une plate-forme informatique commune.

En utilisant notre formule magique, un calcul rapide nous donne :

Surebet = 1/2.85 + 1/3.25 + 1/3 .20 = 0.97

Surebet qui est donc inférieur à 1 (certes de très peu, je vous l’accorde, mais en pratique vous trouverez plutôt des chiffres plus proches de 0.99 que de 0.97 !)

Nous sommes donc bien en présence d’un Surebet naturel chez les 2 opérateurs Betclic et Bwin.

Cela veut donc dire que si nous misons simultanément sur les 3 paris simples 1N2 (Victoire de Everton chez Bwin, Match Nul chez Betclic et Victoire de Chesea chez Bwin), nous sommes absolument certains de gagner.

Combien miser sur les évènements d’un Surebet et quel est le bénéfice espéré?

Et bien la aussi, une nouvelle formule magique est à retenir.

Si nous appelons ‘Mise’ le montant que nous sommes disposés à engager sur ce Surebet, et si les 3 cotes maximales détectées ont pour noms: C1, C2 et C3, les mises à engager sur les 3 évènements du 1N2 seront respectivement de : Mise/C1, Mise/C2 et Mise/C3

Le bénéfice certain sur ce Surebet sera de :

Bénéfice du Surebet= Mise – (Mise/C1+ Mise/C2 + Mise/C3)

Revenons à notre exemple du match de premier league et prenons 100€ comme montant maximum à engager sur ce Surebet.

Nous allons donc miser, respectivement sur les 3 évènements du 1N2, les sommes suivantes :

Sur la victoire de Everton, nous misons chez Bwin: 100/2.85 = 35.09€
Sur le match Nul, nous misons chez Betclic: 100/3.25 = 30.77€
Sur la victoire de Chelsea, nous misons chez Bwin: 100/3.20 = 31.25€

Notre bénéfice du Surebet sera donc de : 100€ – (35.09€ + 30.77€ + 31.25€) = 2.89€

Ce qui fait un rendement de presque 3%. Avec 1000€, nous aurions gagnés 28.9€, avec 2000€, c’est 57.8€ de gain, …etc..

Comme il n’y a aucun risque, certains joueurs professionnels engagent des sommes considérables sur ces Surebets.

Quelles sont les précautions d’usage à prendre pour engager un Surebet ?

La maîtrise du temps est la principale prescription à respecter sur un Surebet.

En effet, les bonnes surprises ne durent qu’un temps. Les opérateurs analysent en temps réel les flux financiers engagés par les parieurs. Si des sommes anormalement importantes sont engagées sur les encours des mises, les bookmakers rectifient le tir et modifient la (ou les) cote(s) qui étaient en position de Surebet.

Il convient donc d’être très prudent sur la bonne synchronisation des paris à placer chez les différents bookmakers. Attention donc aux connections ADSL trop lentes, aux PC poussifs, aux mots de passe égarés qui vont vous ralentir dans votre action (en particulier pendant la phase de livebetting).

A ce propos, il vaut mieux privilégier les Surebets avec 2 opérateurs (comme dans notre exemple avec Bwin et Betclic) que les Surebets qui nécessitent de placer des paris chez 3 opérateurs (cas de figure ou les meilleures cotes 1N2 se trouvent chez 3 bookmakers différents). En effet, avec 3 opérateurs au lieu de 2, vous augmentez le risque de changement de cote entre le placement de votre premier et dernier pari.

Les professionnels utilisent un PC connecté par opérateur. L’engagement des mises peut donc se faire de façon quasiment synchrone chez les 2 (ou 3) opérateurs concernés par le Surebet.

Une autre précaution élémentaire est de s’assurer, avant le Surebet, que vos comptes joueurs sont bien approvisionnés. S’il vous faut chercher votre carte de crédit au fond de votre pochette avant de pouvoir alimenter votre compte de joueur, il sera malheureusement trop tard pour bénéficier de ces opportunités très volatiles.

Vous avez bien compris que vous ne pourrez pas trouver de Surebet naturel chez un seul opérateur, sinon celui-ci ferait faillite.
En conséquence, une autre recommandation qui coule de source, est le fait de disposer de comptes ouverts chez plusieurs bookmakers. De toutes façons, que vous soyez intéressé par les Surebets ou pas, nous vous conseillons d’ouvrir plusieurs comptes, ne serait-ce que pour bénéficier de l’avantage des meilleures cotes du moment.
Pourquoi ne pas commencer par ouvrir un compte en donnant préférence aux meilleurs bonus disponibles du marché ou aux bookmakers les plus sûrs de notre sélection ?

Le livebetting est la situation de jeux ou les Surebets sont les plus nombreux.

Pendant le match, les cotes évoluent en fonction du résultat et du comportement des équipes sur le terrain. La grande variabilité des cotes dans cette phase de livebetting, entraîne un risque d’erreur de la part des bookmakers, et donc l’apparition de Surebets fortuits. Sachez donc profiter de ces moments d’inattention car les corrections arrivent très vite (suspension des prises de paris, révision des cotes pour sortir de la situation de Surebet). La aussi, il faut être particulièrement organisé dans cette situation de paris en direct, avec les formules de calcul et une calculatrice (ou un tableur Excel) sous la main.

Note : au delà de ces Surebets naturels, nous apprendrons comment créer, dans cette phase très dynamique de livebetting, des situations de Surebets dynamiques, beaucoup plus rentables que les Surebets naturels décrits ici. Et, cerise sur le gâteau, ces Surebets dynamiques pourront être possibles en restant chez le même bookmaker.

En conclusion, même si le Surebet naturel permet de gagner à tous les coups aux paris sportifs, il convient d’en maîtriser son mode de calcul (formule magique) et de respecter quelques précautions élémentaires, comme des comptes ouverts et suffisamment approvisionnés chez plusieurs opérateurs. Vu les sommes nécessaires pour engranger des profits, le Surebet naturel est destiné en priorité aux parieurs aisés, rigoureux et bien organisés. Par contre, nul n’est besoin d’avoir la moindre connaissance dans le domaine du foot pour placer un Surebet naturel.